Cécile amey

Artiste Peintre ///// Painter
Mixed Media

J'ai une passion pour les PORTRAITS.Je suis inspirée par les petits bonheurs du quotidien. Ces instants fugaces, magiques et anodins à la fois, j'aime les imaginer entre pétillance et nostalgie, candides mais un peu décalés aussi. Et je pense que cela se voit dans mon trait.

DEMARCHE ARTISTIQUE

Je suis profondément influencée par mon enfance, mais aussi par mon immersion dans un certain nombre de cultures pendant mes études. Enfant, j’ai vécu en Zambie où j’ai imprimé ma rétine et mon imaginaire de couleurs puissantes, joyeuses, de soleil éclatant, de chants et de sourires. C’est la mort de mon père qui nous a ramenés à Nantes, dans la famille de ma mère. Et c’est là que j’ai tout appris de la peinture, de l'aquarelle, et du graphisme de mon grand-père, grand médecin mais surtout sublime aquarelliste.Dans cette famille très bohème, où chacun vaquait à ses passions, j’ai grandi en me créant un monde imaginaire, et un esprit (!), fort et tout à fait personnel. Si l’art faisait partie de notre univers, il devait rester une « occupation ». Dans notre famille bourgeoise, il fallait travailler, gagner sa vie. J’ai donc fait des études de médecine, et me suit ensuite tournée vers la linguistique appliquée. J’ai enseigné dans plusieurs facs à Rome puis à Londres. J’ai travaillé dans la publicité de retour en France. Et au milieu de tout ça, j’ai développé mon identité d’artiste. Sans accès à une école d'art, je me suis engagé dans un voyage d'autodiscipline et de découverte personnelle pour réaliser mon objectif de devenir une artiste autodidacte.Aquarelle, peinture, dessin au bic ou sur céramique tout me convient, tout me séduit. Toutefois, je dessine principalement à la palette graphique. Mon style se rapproche du dessin au trait et à l’aquarelle par ailleurs. J’aime revenir sur mes portraits avec différents mediums, ajoutant couches après couches de peintures, pastels, etc. comme une juxtaposition d’émotions, un collage de sensations.En parallèle de mon travail personnel, je dessine à la commission. Des portraits intimes et familiaux qui nourrissent mon imaginaire.À travers mon travail, je cherche à capturer des moments d’intimité, passerelle entre l’intime et le regard de l’autre. Quelle que soit l’origine, la culture des personnes dépeinte, le dialogue est le même. Je suis intimement persuadée qu’un panel complet d'expériences uniques est voilé derrière chaque regard silencieux. Je cherche à faciliter l’interaction entre mon travail et le spectateur en utilisant la couleur et l'émotion, dans la droite ligne de la figuration narrative. Mon objectif est de créer une œuvre visuellement poétique, qui s’inspire des petits bonheurs du quotidien. Ces instants fugaces, magiques et anodins à la fois, ces évidences d'amour partagé, de joie de vivre, j'aime les imaginer entre pétillance et nostalgie, candides mais un peu décalés aussi.Je veux créer une expérience interactive dans laquelle le spectateur est obligé de réfléchir à des possibilités qui sont probablement le reflet de ses propres expériences.

Expositions

Portfolio

PEINTURE TECHNIQUE MIXTE
(Acrylique, Impression Numérique et Pastels Secs sur Page de Livre Ancien), 18 x 27 cm
ŒUVRE UNIQUE


Contact

N'hésitez pas à m'envoyer un mail. J'adore discuter avec les gens qui aiment mon travail (!)
Je suis à votre disposition pour tous projets de collaboration artistique (ou autres ;-)

QU'ARTIERS 2022 _____ 6 => 21 MAI 2022

Le dépanneur du coin accueille la belette rose. La belette rose expose ses œuvres chez le dépanneur du coin. Parce que la culture peut s’inviter dans la vie quotidienne au détour d'un pot de miel !Le Dépanneur du coin // Épicerie 36 rue Jenny Lépreux, 33000 Bordeaux www.ledepanneurducoin.fr
Entrée libre en faisant vos courses (ou pas !)
Vous pouvez aussi acquérir une de ces oeuvres sans aller au Dépanneur du Coin, en m'envoyant un mail !

EXPOSITION COLLECTIVE DU PRINTEMPS DE ST AUGUSTIN 2022 _____ 17 => 22 MAI 2022

L’exposition artistique collective du quartier Saint Augustin de Bordeaux est d’abord une rencontre.
- Une rencontre entre artistes amateurs et professionnels du quartier, entre petits et grands curieux d’art.
- Une rencontre entre habitants du quartier, entre générations.
Elle est une illustration de la Fête du Printemps organisée par l’association Cœur de Saint Aug’.Vous pourrez acquérir une de ces oeuvres en me contactant par mail après l'exposition (si elle n'est pas déjà vendue) !

Il s’agit de la représentation du féminisme que nous voulons transmettre à nos filles. Quotidienne, sans violence, joyeux et honnête, il est dans la droite ligne d’œuvres comme (entre autres evidement) le sublime documentaire Delphine et Carole, insoumuses retraçant avec panache l’amitié entre Delphine Seyrig et Carole Roussopoulos, deux femmes activistes, précieuses dans la lutte féministe des années 1970, Herstory, Histoire(s) des féminismes, de la journaliste Marie Kirschen ou l’Abécédaire joyeux et décompléxé du féminisme de Clarence Edgard-Rosa.Vente à l'exposition

Ici, la multiplication représente la réalité de la féminité. Multiple, divisée de par notre construction culturelle, opposée par l’acharnement de la société à nous voir à travers le prisme de notre physique, mais aussi multiple dans nos attentes et nos demandes de la vie.
Contrairement à Andy Warhol, qui voyait dans la multiplication de l'image un lien avec la mort, puisque la répétition de la figure se rapporte pour lui à son exténuation ; ici, j’y place la réalité du collectif.
Plus nous serons nombreuses (et nombreux, n’ayons pas de gênes à inclure l’humanité dans ce combat pour l’égalité de tous) à joyeusement lutter contre le sexisme et autres misogynie, plus vite nous passerons à autre chose : le bonheur, par exemple !
Vente à l'exposition